header nurserie 738x66

Quand je ne connaissais pas encore Dieu, dans mes moments de "blues", je mettais du Francis Cabrel et je pleurais.

C'était ma manière de "sortir" ma peine. Le fait est qu'avec cette réalité de Dieu dans ma vie, j'ai découvert un drôle de contraste:

on peut être triste, découragé, mais avoir quand même l'espoir que Quelqu'un est avec nous et qu'il nous aidera à traverser les situations, quelles qu'elles soient.

Et voilà d'où est née la chanson qui m'a permis de "remplacer" Francis.

Il y a cette parole dans la bible qui dit que "Dieu essuiera toutes larmes de leurs yeux"; voilà pour moi une démonstration de la tendresse de Dieu à mon égard, et voilà aussi pourquoi je peux vivre avec cette paix en moi!


François